Étiquettes

, , , ,

df4349db264820ca8ea07108b23a5252

5b55794e3234e0a6ebb60254c5fbc62b

7x7n5yqz-1400549779

011c61b07b6362a7a4962a8b5f907edc

Pousse-pousse de l’Impératrice Tu Minh, Vietnam, fin XIXe-début XXe siècle. Photo Rouillac

Bois dur du Tonkin laqué noir avec incrustations de nacre. Décors de bouquets fleuris de roses, guirlandes de vigne, branchages et paysage. Haut. 136 cm, Long. avec brancards : 230 cm, Larg. 102 cm. Estimation 2000 €

Note: L’Impératrice Tu Minh Huê  (1855-1906) est l’épouse de l’empereur Duc Duc (r. 1883) et mère de l’empereur Thanh Thai (r. 1889-1907).

Historique :
– Commande de l’Empereur Thanh Thai au Vice-roi du Tonkin pour l’usage privé de sa mère dans les jardins impériaux. 
– Acheté à l’Empereur déchu Thanh Thai, par le chef de sa garde indigène, Prosper Jourdan, à Hué, 1907. 
– Conservé par descendance familiale, Touraine.
Dossier historique complet établi par Prosper Jourdan

96427671

Thanh Thai (1879-1954) est le 10ème souverain, politique et chef religieux – de la dynastie des Nguyen, qui en comptera treize, entre 1802 et 1945, avec le dernier empereur Bao Dai. Cette dynastie réunit, après deux siècles de division, le nord et le sud du Vietnam. La vie de Thanh Thai fut étonnante : avoir son père emmuré vivant, être soi-même forcé d abdiquer, puis voir son fils détrôné, être exilés père et fils ensemble, voilà une destinée bien rare pour un monarque, et tel fut le cas de Thanh Thai, vrai empereur, faux fou. Il régna pendant 19 ans. Dès l âge de 10 ans, de 1889 à 1907 – abdiqua pour cause de démence, puis fut exilé à la Réunion, où il mourut.

Le pousse-pousse a été commandé par l’empereur d Annam au village de Kinh-Luoc à Hanoi, pour sa mère l impératrice TU-MINH épouse de l empereur DUC-DUC, décédée en 1906. Le lit de Thanh Thai, lui, venait de ses ancêtres. Pousse-pousse et lit furent acquis au palais de Hue le 18 octobre 1907, par Prosper JOURDAN inspecteur responsable de la Garde indigène du souverain en exil, pour la somme de 400 piastres – directement auprès de l empereur, contre une voiture. Conservés depuis 1907 dans la famille Jourdan, ce pousse-pousse et ce lit de camp furent exposés à Dijon en 1916, à la Bourse du commerce. Un dossier complet, correspondances, notes, coupures de presse, photos, facture manuscrite signée par l Empereur… sera remis à l acquéreur, ainsi que la revue l’Illustration n° 3374 du 26 octobre 1907, p.265-269.

Rouillac. Vendredi 13 juin à 15h00 à TOURS. Contact : Tél. : 02 47 61 22 22 – Fax : 02 54 77 61 10 – rouillac@rouillac.com